Comment cuisiner le CBD ?

Le CBD est une substance issue du cannabis. Il possède des propriétés anti-inflammatoires, neuroprotectrices et antioxydantes. Pour cette raison, le CBD est consommé par plusieurs personnes dans le but d’obtenir des sensations de relaxation et de sérénité. Les consommateurs disposent de divers procédés pour utiliser ce cannabinoïde. Ici, nous allons nous intéresser aux techniques de préparation du CBD. Par conséquent, quelles sont les méthodes de cuisson du CBD ? Découvrez dans cet article les procédés pour préparer le CBD.

Mesurez le dosage

C’est la première chose à faire pour une cuisine de CBD réussie. Si vous n’avez pas une idée de la contenance en THC ou en CBD de votre herbe, vous ne pouvez pas cuisiner efficacement et consommer une dose correcte. Pour ce faire, obtenez nécessairement des informations fiables sur la puissance des têtes avant de procéder à la cuisine.

Ces informations vous faciliteront le respect des doses et vous garantissent une bonne expérience avec le cannabis alimentaire. Par ailleurs, si vous ne respectez pas le dosage, vous serez confronté à des effets secondaires. Vous mettez par conséquent votre santé en danger.

Ne balancez pas des têtes dans vos aliments

Plusieurs personnes pensent qu’il suffit juste d’envoyer quelques têtes dans les aliments pour obtenir un aliment cannabique. Ceci est tout à fait faux. La première conséquence est que votre repas sera désagréable et vous aurez envie de vomir. Pour cuisiner, préparez d’abord une huile infusée ou du beurre. L’un ou l’autre de ces derniers sera ensuite employé dans votre cuisine. Retenez qu’on ne balance pas directement des têtes d’herbes dans un repas.

Il est important de savoir que la quantité d’herbe mise dans votre beurre ou votre huile ne leur confère pas une puissance. Au contraire, vous gaspillez vos herbes. La quantité de CBD est généralement liée aux molécules de graisses présentes dans le beurre ou l’huile. Informez-vous sur les recettes d’huile d’olive ou de beurre au cannabis.

Nettoyez et blanchissez votre herbe

Faites attention à la propreté de votre herbe. Lors de la culture, les producteurs emploient sur les plants des insecticides et d’autres produits chimiques. Nettoyez alors le CBD afin d’éviter le goût désagréable dans les aliments.

Pour nettoyer les plants, il faut les tremper dans de l’eau distillée pendant 3 jours environ. Changez l’eau toutes les 12 heures. Enfin, vous devez blanchir les herbes en les mettant dans de l’eau bouillante durant 5 minutes suivies d’un bain de glace d’une minute. Vous aurez ainsi des herbes saines et propres.

Faites la décarboxylation

Cette étape, vous êtes à nettoyer les atomes de carbones de votre herbe. Cette décarboxylation active les cannabinoïdes présents dans l’herbe. Ce n’est qu’ainsi que vous pourriez utiliser le CBD présent. Pour le faire, vous devez mettre sous température l’herbe, soit par combustion ou par vaporisation. Ceci favorise une infusion rapide et certaine dans vos aliments. Cette étape vous assure l’obtention d’une grande quantité de cannabinoïde.

 

Sachez moudre et évitez de trop presser

Vous devez éviter de moudre trop finement votre herbe de CBD. Il est conseillé de le couper à la main afin de pouvoir bien le tamiser. Trop fine, l’herbe de CBD se rependra dans vos aliments et va y laisser un goût pas agréable.

Par ailleurs, si vous pressez trop lors du filtrage, vous allez extraire des feuilles qui vont encore se retrouver dans vos aliments. Notez que les feuilles sont très amères et insupportables. Il faut presser, mais pas trop.

Ne faites pas trop chauffer le four

Prêtez attention à la température du four lorsque vous faites cuire vos aliments. Lorsque la chaleur est forte, les aliments perdent en puissance et réduit donc la force du CBD. Nous vous recommandons par conséquent de mettre la température de votre four à 176 °C/350 °F maximum. Si vous avez de difficultés à connaître la température lors du chauffage, utilisez un thermomètre. Quelle que soit la situation, faites toujours attention à la température afin que vos aliments conservent leurs puissances. Cette puissance est très importante pour l’obtention de vos résultats.

Gardez les aliments en sécurité

Les aliments cannabiques sont dangereux pour certaines personnes. Il s’agit le plus souvent des enfants, femmes enceintes, et même les animaux. Par conséquent, stocker les aliments dans des bouteilles qui se ferment hermétiquement. Assurez-vous aussi de mettre ces récipients hors de la portée des enfants ou des adultes vulnérables. Vous devez aussi étiqueter ces aliments afin de les identifier pour ne pas les consommer par erreur.

Pour cuisiner du CBD, respectez ces étapes afin de faire une très bonne préparation. Nous vous souhaitons bonne chance pour la cuisine.

CategoriesNon classé