CBD en cuisine : peut-on cuisiner le cbd ?

Le cannabidiol est une substance qui contient d’énormes vertus. Il est utilisé dans plusieurs domaines comme la médecine, et la cuisine. Le CBD a un rôle d’anti-inflammatoire, d’antidépresseur, d’antioxydant ou encore d’anxiolytique. Cette molécule se consomme de diverses manières comme la prise par voies orales, l’application cutanée, respiratoire, sublinguale, etc. De plus en plus, le CBD est utilisé dans les recettes culinaires et aussi avec des boissons. Découvrez ci-dessous comment le CBD est utilisé en cuisine et les méthodes de consommations possibles.

Le CBD en cuisine : une tendance

La cuisine faite à base de CBD a vu le jour en Amérique à cause du développement de la culture du cannabis. Cette évolution du CBD a provoqué la création plusieurs espaces de restauration spécialiste dans la préparation du CBD. Les bars et les restaurations proposaient aux clients des mets cuits à base de composant de CBD. Cette découverte a conquis les restaurants en Europe depuis quelques années.

Nous vous précisons que le CBD n’est pas psychoactif comme le THC et il ne présente aucun risque pour les voies respiratoires. Au fil du temps, la légalisation autour du CBD est devenue plus souple par rapport à son utilité en gastronomie. C’est l’une des raisons qui ont facilité son extension vers les pays de l’Europe.

Utilisez le CBD dans votre cuisine

L’utilisation du cannabis en gastronomie est l’une des méthodes de consommation de cette substance. Cette molécule comme les autres phytocannabinoïdes n’est pas hydrosoluble. Néanmoins, il sera dissous facilement grâce aux matières grasses telles que le lait, le miel, l’huile, le beurre, etc. Le CBD est donc conseillé dans l’utilisation accompagnée de l’une de ses matières pour que les consommateurs en profitent pleinement. Le cannabis peut être utile pour la préparation de marinades, des gâteaux et aussi pour la sauce. Cependant, avant d’utiliser le CBD, rassurez-vous de respecter les principes afin d’obtenir des résultats meilleurs.

Par ailleurs, nous vous conseillons de prendre en compte de manière rigoureuse l’origine du CBD que vous voulez utiliser dans votre cuisine. En effet, l’apport d’un cannabis produit dans l’agriculture locale et biologique est meilleur que la production du CBD produit de manière artificielle. Une fois que le choix de votre substance est fait, vous devez passer à la décarboxylation. En fait, le cannabis à l’état brut contient des substances sous forme d’acide. Il s’agit du CBDA et du THCA.

Ingérer le CBD par voie orale

Le CBD est l’un des aliments végétaux comestibles. À cet effet, vous pouvez l’utiliser par voie orale. C’est la méthode de consommation la plus connue. La consommation par voie orale peut se fait grâce aux capsules, sous forme de complément alimentaire, de comprimé ou encore de gélules. Certains optent aussi pour les vaporisateurs. Avec ce mode de consommation, vous aurez des effets entre 30 et 90 min après la prise.

Consommer le CBD par voie sublinguale

Vous pouvez consommer le CDB par voie sublinguale. Pour le faire, vous devez vous procurer l’huile de CBD. Utilisez une pipette pour déposer sous votre langue quelques gouttes du liquide. L’absorption se fait par les glandes sublinguales. Ces dernières permettent au CBD d’atteindre rapidement le système sanguin. Vous allez ressentir les effets entre 20 et 40 minutes. L’huile de CBD consommé diffuse ses vertus pendant 5 heures.

 

Appliquer le CBD par voie cutanée

Avant de se présenter sous forme de gélules, le CBD avait séduit le monde de la cosmétique. En effet, son huile riche peut se mélanger avec des préparations cosmétiques. Cette préparation permet d’obtenir une crème, de lotions, de baumes et de sérum. Ce mode de consommation est le plus facile. Il suffit de faire une application sur la peau. Cette technique demande de la patience pour ressentir les effets. Après une 1 h 30 vous aurez des résultats.

Prendre le CBD par voie respiratoire

La consommation par voie respiratoire est la méthode la plus répandue. Le cannabis est souvent inhalé, vapoté en utilisant la fleur de CBD. En effet, cette stratégie permet au CBD d’agir immédiatement. La consommation par voie orale permet de réduire considérablement l’addition à la nicotine. La durée de ses effets est de 3 heures. Pour atteindre les récepteurs endocannabinoïde, vous devez vapoter pendant au moins 5 minutes.

Il est bien possible d’utiliser du CBD dans la cuisine. Il est recommandé de le mélanger avec des matières grasses, car il permet de mieux assimiler les effets du CBD. Quelle que soit la forme du CBD, rassurez-vous que les doses sont respectées et que vous ne devez pas en abuser. Vous pouvez aussi faire un mélange avec du beurre ou accompagner votre gâteau par quelques gouttes du CBD.

CategoriesNon classé